Accueil
Prévention des risques
Action syndicale
Les collectifs :
Résister c'est créer
Travail Culture Syndicalisme
Mixité, Egalité Hommes
Femmes
Bibliographie
Les formations
Les liens
Fonction Publique Territoriale
Les rendez-vous du site
Contact












Travail Culture Syndicalisme II 
  
TRAVAIL CULTURE SYNDICALISME  I I

 

DANS LE COIN...

VOUS AVEZ LAISSÉ FAIRE...
Vous avez laissé faire un monde de corruption,
Vous avez laissé faire un monde de mensonge.
Vous avez laissé faire un monde de lâcheté.
Vous avez laissé faire un monde d’ignorance.
Vous avez laissé faire un monde de routine.
Vous avez laissé faire un monde de pauvreté.
Vous avez laissé faire un monde de souteneurs.
Vous avez laissé faire un monde d’équarrisseurs.
On arrête.
On emprisonne.
On torture.
On assassine.
Et maintenant — qu’est-ce que vous espérez ω
Louis CALAFERTE 



 FREDERICK HOUDAER   
Frédéric HOUDAER, écrivain, poète, lyonnais, acide, noir, percutant, drôle, chroniqueur de la vie quotidienne, spécialiste du  polar et de Bruce Lee, et bien d’autres vices encore. 

LA MARE ROUGE        
le blog de Judith Wiart

PEAU DE GUEULE       
Le blog de Grégoire Damon - littérature, poésie de comptoir, propos, fins du monde

JINDRA KRATOCHVIL     
jeune poète tchèque

REALPOETIK       
Le blog de Laurent Bouisset
Né en 1981, vit à Marseille. A fait du rock. A écrit un mémoire sur Antoine Volodine. Fait de la poésie, va volontiers la gueuler sur les ondes de Radio Galère pour voir si des fois ce serait pas aussi du rock. Collabore à de nombreuses revues (Traction-brabant, Verso, Décharge, Nouveaux Délits, Pyro, Fureur et mystère, Incertain regard, etc). Traducteur, coanimateur du site Fuego del Fuego avec Erick Gonzalez, consacré à la poésie en langue espagnole.

 MICHEL THION    
 Il écrit depuis très longtemps, depuis toujours dirait-il, au mois 35 ans de poésie, de textes en prose, avec de longs silences."À l’exemple de la musique, le silence est fait pour les différentes heures de la vie."

MUSÉE D'ART CONTEMPORAIN  DE LYON

 INSTITUT LUMIERE 
Les portes se sont ouvertes sur la sortie des usines Lumière et sur l’histoire du cinéma. Deux hommes, inventifs, curieux et décidés ont parachevé une aventure scientifique et lancé définitivement l’aventure des images animées. Le phénomène, comme son message, fut universel, il court encore aujourd’hui. 

 CENTRALE D'INFORMATIONS ARTS PLASTIQUES RHÔNE-ALPES
 Maison d'arts plastiques Rhône-Alpes 

 ESPACE PANDORA
 20 ans d’actions culturelles autour du livre et de l’écrit     

 POLYCULTURE
Polyculture est né en 1998 de la rencontre entre des artistes, écrivains, musiciens, plasticiens…
De leur désir de confronter des idées, d'échanger des points de vue sur des passions communes à travers des soirées thématiques et des manifestations artistiques.

 DOMAINE DU VIN DES POÈTES   
Denis JAMBON  - Paysan Vigneron
« Les vins délivrent les cœurs de leurs peines : C’est pourquoi les sages la nomment la clé du verrou des tristesses. J’aime cette liqueur de pourpre : 
Elle flétrit la face du souci et elle enfante l’allégresse. » Bachchâr (Xè s.)

RADIO CANUT
 La plus rebelle des radios

 REVUE TAPIN         
 Toute action de poésie inadmissible sur le net

 UNIVERSITÉ POPULAIRE DE LYON   
 Le savoir n’est pas un objet réservé à une petite caste. C’est une jouissance qui peut être partagée et transmise. Et chacun a le droit d’y goûter à sa guise. 

VILLES EN CHANTIER,VILLE CREUSETS       
Conservateur à la bibliothèque universitaire de Lyon 3, je suis aussi historien de formation, et je mène depuis une quinzaine d’années des recherches en histoire sociale. En novembre 2008, j’ai publié Lyon, un chantier limousin : les maçons migrants (1848-1940) et, en septembre 2013, Lyon à l’italienne : deux siècles de présence italienne dans l’agglomération lyonnaise, tous deux édités aux éditions Lieux Dits. Ces ouvrages se situent à la croisée de plusieurs de mes centres d’intérêts actuels : les migrations et l’immigration, le monde ouvrier et notamment celui du bâtiment, les dynamiques urbaines, l’évolution du bâti et son impact sur les habitants des villes, les métiers de la construction, le logement social et les quartiers populaires. Le territoire que j’arpente au cours de mes recherches est surtout celui de l’agglomération lyonnaise. Mais j’essaie de ne jamais le déconnecter d’un ensemble plus large, notamment national, afin de ne jamais le traiter comme un espace isolé.
Un blog de Jean-Luc de Ochandiano

L'INTELLIGENCE D'UNE VILLE - MAI - JUIN 68 A LYON - Vie culturelle et intellectuelle à Lyon entre 1945 et 1975         
Depuis quelques années, les recherches historiques ont montré la diversité du mouvement socio-politique qui a bouleversé la société française en Mai 68. L’exemple lyonnais permet de déconstruire l’idée reçue d’un mouvement culturel hédoniste d’où serait absente la violence. En effet, c’est à Lyon qu’est tombé le premier mort de Mai 68 : dans la nuit du 24 mai, le commissaire Lacroix a été renversé par un camion chargé de pierres venu des rangs des manifestants. Cette date représente le début d’un retournement de l’opinion publique en faveur de l’ordre. Les étudiants lyonnais s’étaient précocement manifestés dès le 6 mai, avec un cortège des étudiants de l’INSA depuis le campus de la Doua vers la Faculté des Lettres sur les quais du Rhône : manifestation de soutien aux étudiants parisiens, mais également revendications spécifi ques. Dès 1967, au cours de grèves à la Rhodiaceta des étudiants avaient rejoint les ouvriers en grève et avaient même participé avec eux à un défi lé jusqu’au centre-ville. Le 13 mai 1968, lors de la grève générale, plusieurs centaines d’étudiants font le chemin inverse et se retrouvent devant les portes de la Rhodia à Vaise. C’est également près de Lyon, le 16 mai, dans la gare de Givors-Badan, qu’un mouvement en faveur de deux jeunes intérimaires licenciés inaugure la grève qui se généralise à la SNCF, puis dans les entreprises. Il convient aussi de déconstruire l’appellation habituelle “Mai 68” et de tenir compte des événements marquants qui se déroulent en juin.
Actes de la rencontre proposée le samedi 26 avril 2008 par la Bibliothèque municipale de Lyon, La Part-Dieu

 VILLA GILLET   
La villa gillet est un lieu de recherche et de dialogue autour de la pensée et des arts contemporains. Artistes, écrivains et chercheurs s’y retrouvent pour nourrir une réflexion publique sur les questions de notre temps.


 

RIONS UN PEU...

Première question : peut-on rire de tout ω (...)
Deuxième question : peut-on rire avec tout le monde ω C'est dur… Personnellement, il m'arrive de renâcler à l'idée d'inciter mes zygomatiques à la tétanisation crispée. C'est quelquefois au-dessus de mes forces, dans certains environnements humains : la compagnie d'un stalinien pratiquant me met rarement en joie. Près d'un terroriste hystérique, je pouffe à peine, et la présence à mes côtés, d'un militant d'extrême droite assombrit couramment la jovialité monacale de cette mine réjouie dont je déplore en passant, mesdames et messieurs les jurés, de vous imposer quotidiennement la présence inopportune au-dessus de la robe austère de la justice sous laquelle je ne vous raconte pas.
 Pierre DESPROGES

PIERRE DESPROGES

 DESCHIENS ET COMPAGNIE   
 Yolande, Bruno, François, et les autres...

 MICHEL AUDIARD
 " Quand un type comme ça se retire, y'a pas de place à prendre, c'est la fin d'une époque ." 

NANARLAND (le site des mauvais films sympathiques)     
"Au travail, le plus difficile, c'est d'allumer la petite lampe du cerveau. Après, ça brûle tout seul", disait Jules Renard. Et en effet, le travail accompli sur ce site depuis sa naissance en 2001 tend à donner raison à l'écrivain : la richesse de notre sujet a allumé et entretenu suffisamment de petites flammes pour que la page web malhabile des débuts se transforme en une véritable base de données du mauvais cinéma qui, pour être évidemment imparfaite, n'en est pas moins copieuse.

 LES ENTARTISTES
 Membres de l'Internationale des Anarchos-Pâtissiers


 

 

EDITIONS  REVUES  LITTERATURE

L’alternative n’est pas entre la littérature écrite et l’audiovisuel. Elle est entre les puissances créatrices et les pouvoirs de domestication. (...) Les possibilités de création peuvent être très différentes suivant le mode d’expression considéré, elles n’en communiquent pas moins dans la mesure où c’est toutes ensembles qu’elles doivent s’opposer à l’instauration d’un espace culturel de marché et de conformité, c’est-à-dire de " production pour le marché."
Gilles Deleuze

 " LES EXCENTRIQUES " ...Georges DARIEN , Arthur CRAVAN...
Ces pages sont dédiées aux rêveurs définitifs, aux mangeurs d'absolu,aux voleurs d'étincelle, aux vagabonds celestes, aux peigneurs de comète, à tous les chevaliers de fortune, forbans et flibustiers de la littérature. 

 JEAN-PATRICK MANCHETTE   
"Au final, une langue tranchante, qui eut d’autant plus de prestige qu’on entrait dans une époque où la langue devenait un outil incertain, marqué par la concurrence déloyale que faisait le patois télévisuel au français d’outre-tombe enseigné à l’école. La séduction et l’intimidation exercées par le situationisme s’explique aussi par son style littéraire qui évoquait un temps où les mots n’étaient pas passés à la moulinette de modes mercantiles.C’est cette langue que MANCHETTE a repris à son compte et travaillé à sa manière." Serge QUADRUPPANI

MOUVEMENT. NET
 Site indisciplinaire des arts vivants

 EDITIONS SYLLEPSE 
 Une syllepse est une forme grammaticale qui privilégie les accords fondés sur le sens plutôt que sur la règle… 

ÉDITIONS LA DÉCOUVERTE 
Des livres pour comprendre, des livres pour agir : dans notre monde bousculé et complexe, saturé d’informations et d’images, notre conviction est que le livre occupe une place essentielle. Qu’il s’agisse de se former professionnellement ou de s’informer pour lutter efficacement contre les scandales, les inégalités et les violences du siècle, l’accès aux travaux et aux réflexions des chercheurs, journalistes ou acteurs de terrain est plus que jamais indispensable. C’est d’abord cette conviction qui nous anime et qui guide nos choix éditoriaux. 

  ÉDITIONS ALLIA
Dans chaque époque, des courants de pensée, de sensibilité, de goût convergent ou s’affrontent selon les réalités sociales dont ils témoignent et qui sont les lignes de force de l’époque elle-même. Les ouvrages présentés ici s’inscrivent naturellement dans de tels courants, qui interfèrent toujours, dont chacun renvoie à d’autres et s’en nourrit plus ou moins consciemment.

ÉDITIONS OCTARES    
Depuis plusieurs années, la collection Travail occupe une place singulière dans l'édition scientifique : fondée au départ sur une certaine communauté d'appartenance ergonomique, elle a progressivement ouvert ses horizons de problèmes à d'autres disciplines, en même temps qu'elle était un lieu de débat entre des pratiques d'intervention et des modes de connaissance sur le travail. 

ÉDITIONS SULLIVER    
"... Sur les ruines de la critique sociale, flottent quelques bribes d’une conscience dont on nous dit trop volontiers que plus personne ne veut entendre parler."

ÉDITIONS AGONE
S’inscrivant dans le renouveau de l’édition engagée, la production des éditions Agone s’attache à nourrir les thèmes qui agitent notre présent. Le travail de lecture qui préside au choix des textes publiés confirme les intentions affichées par les premiers numéros de la revue Agone. Par exemple : « S’attacher à la rumination parce que l’actualité est le lieu agité où se forge l’oubli ; et s’inscrire contre la satisfaction d’une modernité tristement et bruyamment consensuelle ».

 IMEC
Créé en 1988 à l’initiative de chercheurs et de professionnels de l’édition, l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (IMEC) rassemble, préserve et met en valeur des fonds d’archives et d’études consacrés aux principales maisons d’édition, aux revues et aux différents acteurs de la vie du livre et de la création : éditeurs, écrivains, artistes, chercheurs, critiques, graphistes, libraires, imprimeurs, revuistes, agents littéraires, journalistes, directeurs littéraires...

 REVUE MULTITUDES        
 Multitudes est une revue politique, culturelle et artistique à parution trimestrielle. 

 REVUE LE PASSANT ORDINAIRE
Revue internationale de création et de pensée critique

LETTRES OUVERTES     
"A Rome, en 1969, j’ai expliqué à Godard que le vrai cinéma marxiste, dialectique et matérialiste, c’était Laurel et Hardy. La cinémathèque vient de leur rendre un juste hommage, et personne n’a souligné ce côté-là. Pourtant, c’était un cinéma sans illusions, avec ce rapport subtil entre le gros et le maigre, le faible et le fort. Tout était en finesse, c’est magnifique."
Les divagations de Raphaël Sorin.

 ACTUEL MARX   
Revue internationale, vouée à la réception et à la discussion des questions théoriques fondamentales et des problématiques nouvelles, elle s’adresse au large public des diverses disciplines : philosophie, économie, droit, histoire, sciences sociales, art et culture.

 REVUE CASSANDRE - HORSCHAMP.ORG
 la revue culturelle souvent imitée mais jamais égalée, qui s’interroge sur les pratiques de l’art dans la société contemporaine ! Défrichage, analyse, commentaires venus d’autres champs que le seul monde artistique : Cassandre porte depuis 1995 les valeurs d’un art en prise avec la société dans la lignée des combats de l’après-guerre, continue à faire avancer les idées et lutte contre l’endogamie.

 LE CENTRE CULTUREL INTERNATIONAL DE CERISY  
 A pour mission de favoriser les échanges entre artistes, intellectuels et savants de tous pays.

 REVUE EUROPE    
Une revue qui a traversé le XXe siècle et dont l'identité se tisse entre ses nombreux projets et sa riche mémoire. 

LES LETTRES FRANCAISES      
Hebdomadaire fondé en 1942 par Jacques Decour et Jean Paulhan, Les Lettres françaises ont cessé de paraître en 1972. Jean Ristat les ressuscite une nouvelle fois, comme supplément mensuel à L’Humanité. « La résistance intellectuelle, écrit-il, est plus que jamais à l’ordre du jour. »

LES ÉDITIONS L'ECHAPPÉE     
Des phrases qui donnent à penser dans cette civilisation du loisir et du divertissement permanent. Des livres qui vivent, durent, s'installent et poursuivent une histoire, à l'époque du culte de l'instant présent qui ordonne le passé en un vaste réservoir à musées et commémorations. Des écrits pour abolir l'objet éphémère de la pure consommation et retrouver l'objet singulier, relié et porteur de sens qui permet à la vie de dépasser le stade de la survie.

 REMUE.NET          
 Actualité littéraire 

LA REVUE DES RESSOURCES      
Littératures , idées , images - création , reflexion , critique

ÉDITIONS RAISONS D'AGIR   
Les Éditions Raisons d’Agir présentent l’état de la recherche sur des problèmes politiques et sociaux d’actualité. Conçus et  réalisés par des chercheurs en sciences sociales, sociologues, historiens, économistes, tous animés par la volonté militante de fournir des éléments de réflexion nécessaires à l’action politique dans une démocratie, ces petits ouvrages denses et bien documentés devraient constituer peu à peu une sorte d’encyclopédie populaire internationale.

ÉDITIONS JEAN-MICHEL PLACE       
Le pari ω Republier les petites revues d’avant-garde du début du siècle à plusieurs milliers d’exemplaires, en fac-similé, faire découvrir et apprécier dans leur éclat d’origine, par un public français et international, ces documents passionnants, insolites que l’on croyait éphémères, leur permettant d’échapper à l’oubli et au mépris que provoque l’ignorance.

 NOUVELLES ÉDITIONS LIGNES    
...Nous ne mettons rien au service du politique, surtout pas la littérature et la philosophie. C’est le contraire : nous cherchons à mettre le politique dans la situation de devoir faire l’épreuve de l’art, de la littérature et de la pensée.

 REVUE VACARME   
Nous voulons travailler à rouvrir l’interstice. Rappeler que, si l’on n’étouffe pas encore, c’est qu’on a pris le pli de respirer moins bien. Soupçonner, derrière la prétention aujourd’hui générale de faire une presse adulte, l’acharnement à ne rencontrer personne. D’un mot : vendre la mèche sans renoncer à l’allumer.

 REVUE QUASIMODO   
Comment percevons-nous notre propre corps ω Le corps de l’autre est-il fondamentalement différent ω Ces questions, d’ordre esthétique, ont une dimension excessivement politique : le corps de l’autre renvoyé à une étrangeté fondamentale est souvent prétexte à la discrimination et au rejet. Or, la perception de cette différence n’est pas un phénomène aussi naturel qu’on voudrait le penser. Le bizarre, c’est toujours l’autre, le normal c’est toujours soi. Et pourtant nous sommes aussi différents de lui que lui de nous… Donc bizarre nous le sommes aussi pour l’autre.

 CAHIERS DU GENRE   
Les Cahiers du Genre entendent mettre l’accent sur les débats théoriques relatifs aux rapports sociaux de sexe et de pouvoir. Cette publication, qui paraît deux fois l’an, a pour objectif de contribuer à la production de nouveaux outils, concepts et analyses dans le champ des sciences sociales. 

REVUE MOUVEMENTS       
Chercheurs, journalistes et militants peuvent-ils s’essayer, ensemble, à décrire le monde social et contribuer au débat d’idées ? C’est le pari lancé par la revue Mouvements : se constituer en espace d’information critique, d’enquêtes sociales, de travaux théoriques et d’interpellation politique afin d’intensifier les échanges entre travaux de recherche, espaces de résistance et de proposition politique.

 


 

HISTOIRE

 Une société autonome implique des individus autonomes. Les individus deviennent ce qu’ils sont en absorbant et intériorisant les institutions ; en un sens, ils sont l’incarnation principale de ces institutions [...] Nous pouvons formuler l’objet premier d’une politique de l’autonomie, à savoir démocratique : aider la collectivité à créer les institutions dont l’intériorisation par les individus ne limite pas, mais élargit leur capacité de devenir autonomes.  
Cornélius CASTORIADIS

 INSTITUT D'HISTOIRE SOCIALE DE LA CGT
"Celui qui voudra s’en tenir au présent, à l’actuel, ne comprendra pas l’actuel" cette phrase de Jules MICHELET résume le sens de l’activité de l’Institut CGT d’histoire sociale. Nous ne regardons pas le passé avec nostalgie, nous n’y cherchons pas un guide pour l’activité présente. Nous y cherchons des repères pour mieux comprendre le présent et anticiper l’avenir. 

 RÉVOLUTION FRANCAISE.NET    
« Je n’écris pas pour catéchiser, pour recruter des adhérents à tel ou tel parti, mais pour instruire et renseigner. Je croirais déchoir à mes propres yeux si je me préoccupais, quand je prends la plume, du parti que tireront de mes écrits les politiques du jour, en France et à l’étranger. Que ces hommes d’action, d’action rouge, noire ou blanche, s’efforcent d’exploiter mes livres au profit de leur cause, avec plus ou moins de bonne foi, c’est un ennui que je dois supporter avec calme. Ni leurs éloges, ni leurs injures ne me feront dévier de ma route. Si l’histoire est la politique du passé, ce n’est pas une raison, au contraire, pour qu’elle devienne l’humble servante de la politique ou plutôt des politiques du présent. Elle n’a de raison d’être que si elle dit en toute indépendance ce qu’elle croit être la vérité. Tant pis pour ceux que cette vérité blesse ! Ou plutôt tant mieux, car c’est peut-être une des conditions du progrès. » (14/07/1928)  - Albert Mathiez, extrait de sa préface à La Réaction thermidorienne, Paris, Colin, 1929.

 ASSOCIATION LES AMIS DE LA COMMUNE DE PARIS ( 1871 ) 
Crée en 1882 par les Communards de retour d’exil, l’association des Amis de la Commune de Paris (1871) est la plus ancienne des organisations du mouvement ouvrier français.  

 LE MAITRON 
Ce site reprend le nom du Maitron, importante collection de dictionnaires biographiques du mouvement ouvrier et du mouvement social (et plus grand dictionnaire biographique en langue française), initié par Jean MAITRON (1910-1987). Il en reprend l’esprit par l’attention qu’il porte aux itinéraires militants, 
au peuple militant, aux récits de vie et aux autobiographies des acteurs du mouvement social. Attentif aux ouvrages, travaux et films concernant le monde ouvrier et populaire, le site s’intéresse également à l’histoire de l’action culturelle, au féminisme et au militantisme associatif.

 17 OCTOBRE 1961 CONTRE L'OUBLI
Le 17 octobre 1961, lors d'une manifestation non-violente contre le couvre-feu qui leur était imposé,des dizaines d'Algériens étaient assassinés à Paris par des fonctionnaires de police aux ordres de leurs supérieurs.Depuis quarante ans, ce crime contre l'humanité commis par l'État a été occulté, et ceux qui l'ont organisé n'ont jamais eu à rendre compte ni de leurs décisions ni de leurs actes.

 COLLECTIF DES CENTRES DE DOCUMENTATION EN HISTOIRE OUVRIÈRE ET SOCIALE     
Le CODHOS a pour but de formaliser l'échange d'informations entre ses membres, d'offrir une structure de discussions et de mise en commun des efforts et, dans certaines opérations, des moyens.

 MARXISTS.ORG 
 Les auteurs marxistes en langue française        

 A CONTRETEMPS     
Bulletin de critique bibliographique .
A contretemps, à contre-époque, avec pour seul propos de partir de l’écrit et d’y revenir, en renouant avec cette pensée critique qui fait tant défaut... Les livres, les revues, les publications dont il sera question ici - si l’ennui ne vient pas tout tarir - seront tous méritoires. Pour le reste, nous dirons ce que nous en pensons au risque de déplaire ou de polémiquer. Il est par avance admis que le droit de réponse ne se mendie pas et que, par avance aussi, il sera accordé. Reste à s’en tenir, si possible, ici et là, aux règles élémentaires de la discussion fraternelle et argumentée. 

 GAVROCHE,REVUE D'HISTOIRE POPULAIRE    
Le premier numéro de Gavroche est sorti en décembre 1981. Il prenait la suite du Peuple français, belle aventure éditoriale des années soixante-dix. 
Depuis plus de 20 ans, la revue s’attache à la retranscription des fêtes, des travaux, des luttes et des joies du principal acteur de l’histoire : le peuple. Gavroche fait aussi resurgir des événements jusque-là ignorés ou passés volontairement sous silence.

 FERNAND PELLOUTIER        
 Histoire du syndicalisme révolutionnaire et de l'anarcho-syndicalisme

 LE GERME    
Créé en juin 1995, le GERME a vocation à regrouper toute personne qui mène, dans un cadre universitaire ou non, des recherches sur les mouvements étudiants et de jeunes, dans la diversité de leurs approches disciplinaires et problématiques. Association de chercheurs, le GERME vise à organiser des recherches collectives, à faciliter la mise en réseau ainsi que l’échange entre chercheurs et à en publier résultats, contributions, actes de séminaires, colloques et autres rencontres.

 BDIC    
 Bibliothèque de documentation internationale contemporaine - Musée d’histoire contemporaine 

 ASSOCIATION CASTORIADIS    
"...Comment résumer, comment synthétiser une aussi formidable aventure intellectuelle qui s’exprima dans tant de livres et d’articles, et d’abord dans ce livre majeur qui le fit enfin connaître, en 1975, au grand public, L’Institution imaginaire de la société ω Jaurès avait placé son Histoire socialiste sous le signe de Marx, de Michelet et de Plutarque, on pourrait, quitte à être réducteur, placer l’oeuvre de Castoriadis sous le triple signe de Thucydide, de Marx et de Freud." 


 

DIVERS ET VARIES

" l'art n'existe pas , l'art c'est vous "
 Benjamin PERET

 L'INTERNATIONALE SITUATIONNISTE     
 "Nous ne prétendons pas avoir le monopole de l'intelligence mais bien celui de son emploi."
 Raoul VANEIGEM 

 WEBDELEUZE   
La Pensée-Deleuze est aussi cet acte de résistance. Dans la régression politique généralisée qui nous enserre, entre la Bêtise suffocante et la Servitude volontaire de la majorité grégaire, la tentative de création d’un espace diagonal, tout simplement la tentative de penser est déjà, en soi, une esquisse d’échappement. C’est dans la création de micro-mondes non hiérarchisés et anti-autoritaires que ce site vient s’inscrire comme un acte mineur, un acte mineur de résistance.

 ROLAND TOPOR  
"Les journaux regorgent d’histoires de braves gens pris en otages à la banque par des gangsters, mais ils restent  muets sur les cas, pourtant plus fréquents, de clients pris en otages pas leur banquier". 
 
LES FABULOUS-TROBADORS
 "Si Socrate avait fait de la musique , il aurait pris un tambourin pour marquer ses mots". 

  CIE JOLIE - MÔME
 ...nous chantons régulièrement dans la rue, en salle, ou en soutien a des travailleurs, des travailleurs sans travail ou des précaires en lutte. Nous espérons faire un théâtre populaire. Nous faisons un théâtre politique. Une de nos caractéristique est d’arborer sans complexe, un grand et beau drapeau rouge. 
  
 UZESTE MUSICAL - VISAGE VILLAGE DES ARTS A L'OEUVRE  
"Je me suis dit que je ne pouvais pas être l’apparatchik d’une révolution que je n’avais pas commise. Donc j’ai entrepris ma propre révolution, même si elle n’était que communale".  

Bernard LUBAT

 PÉRIPHÉRIES
 Compile les feuilles de route pour des temps désorientés...

 PHILIPPE LÉOTARD
 "...Je voudrais être le clown qui danse sur la peau d’éléphant qui recouvre mon cœur… mais...".

LA MAISON DES MÉTALLOS
 Les citoyens d'une ville qui tissent ensemble la trame d'autres récits pour un monde possible. 

MASSILIA SOUND SYSTEM
 Le reggae qui " boulègue "...

 BÉRURIER NOIR   
 
Bérurier Noir reste d’une saine nécéssité, d’un paganisme fortifiant, impudent, imprudent et spontané mais toujours irréductible, authentique et dérangeant. 

 ERNEST PIGNON-ERNEST    
Artiste plasticien

LE SITE D'ANDRÉ MINVIELLE   
 Troubadour vocalchimiste...

 ARTE RADIO      
 Reportages, témoignages et bruits pas sages

 LÀ- BAS SI J'Y SUIS    
"Un journalisme de rupture ω Vrai que nous avons un faible pour les faibles, vrai que nous sommes plus proches des jetables que des notables, vrai que nous préférons la parole au discours, vrai que nous préférons les "Malgré tout", aux "Malgré nous" (...) Journalisme engagé ω Ces deux mots devraient faire pléonasme." Daniel MERMET

 AGRAFMOBILE    
Graphiste et plasticien, Malte MARTIN anime un atelier graphique qui explore tous les domaines de la création contemporaine : théâtre, danse, musique, cinéma .

 COLLECTIF D'ART GRAPHIQUE GRAPUS     
Le fonds Grapus est exceptionnel à plusieurs titres : il s’agit de la collection la plus complète à ce jour (863 affiches) documentant 20 années de création collective au service de thèmes sociaux, culturels et politiques. Revendiquant un statut d’auteur, Grapus a toujours milité contre les dérives de la publicité commerciale et l’emploi de ses recettes. L’esthétique Grapus a bouleversé le graphisme français et a exercé une large influence. Parmi les éléments de style récurrents, on peut identifier l’emploi de l’écriture manuscrite, l’assemblage de techniques diverses (dessin, peinture, photo, texte) et le large recours à un vocabulaire symbolique : main, pied, lune, soleil. La ville d’Aubervilliers a travaillé en collaboration avec la bibliothèque Forney de la Ville de Paris et le soutien de la Mission Recherche et Technologie du Ministère de la culture, pour pouvoir mettre en ligne le Fonds Grapus sur son site Internet. 

 LE BAR FLORÉAL PHOTOGRAPHIE    
Depuis 1985 quelques photographes associés, pas toujours les mêmes, mais toujours dans un même lieu le 43, rue des Couronnes à Paris, travaillent au jour le jour à imager le monde. Tout un monde. Un monde réel, jour et nuit réinventé. Rues, usines, banlieues, quatre coins du monde. Un monde qui tient dans une salle de bains ou dans le creux de la main. Qui tourne de plus en plus vite et de moins en moins rond. Rien qu’un monde d’apparences, jour et nuit revisité. Depuis 1985 le bar Floréal traverse ces mondes. Réalise des reportages, des affiches, des ateliers et des animations, des expositions, des livres. Aujourd’hui, une équipe de quinze personnes en état de veille.

 LES ARTS INCOHÉRENTS   
Les Arts incohérents sont les enfants naturels de la fin du XIXème siècle, riche en découvertes scientifiqueset en innovations sociales. Cette époque insolente et inventive marque aussi un tournant dans le domaine de l’art.Les salons de l’art officiel se voient remis en cause jusque dans les colonnes des journaux par le trait railleur des illustrateurs stigmatisant un monde en voie de disparition. 

 COCONINO CLASSICS    
Une ressource encyclopedique sur l'histoire de la narration graphique

ÉTIENNE DAVODEAU    
"...Le travail de Davodeau, comme dans Les mauvaises gens, est un équilibre réussi entre la restitution de la mémoire ouvrière et militante et la subtilité formelle. Ce sont des albums qui ne prennent pas le lecteur pour un idiot et lui laissent une part du travail à effectuer."

 GUS BOFA
"Gus BOFA est certainement le meilleur interprète du fantastique social dans l’illustration. Tous les personnages qu’il dessine sont plus vrais que la vérité, et ils traînent derrière eux un paysage et des personnages accessoires auxquels il impose leur personnalité, mais la seule qui puisse compter: leur personnalité secrète" écrit son ami Pierre MAC ORLAN. 

 MARCEL DUCHAMP   
" Rrose Sélavy et moi esquivons les ecchymoses des esquimaux aux mots exquis."

   
© comprendre-agir.com 2005 ::: Site créé par OPREO ::